ISSW / CISA 2014

ISSW – 2014

Plus de 800 professionnels et scientifiques de la neige ont participé au colloque International ISSW à Banff au Canada en Octobre. Bien que la majorité des participants soient Nord américain, un tiers cette année venaient de l’Europe, l’Asie, l’Australie et la Nouvelle Zélande et même un participant Africain.

Le Thème central est de rassembler les théoriciens et les gens de terrain (pisteurs, artificiers, guides, secouristes et prévisionnistes) pour que l’expérience des uns puisse profiter aux autres.

Des ateliers sur le terrain, toujours sur le thème du rapprochement de la théorie avec la pratique, furent complétés par des présentations orales ou des posters qui apportent de nombreuses informations et conclusions utiles aux secours avalanche. Le dernier jour fut consacré à la formation aux avalanches, les accidents, les techniques et technologies de secours et la survie. L’ISSW est une occasion très importante pour Recco de rencontrer beaucoup de professionnels des avalanches et secouristes du monde entier.

Le prochain congrès aura lieu à Breckenridge au Colorado en 2016 puis à Innsbruck en 2018.

CISA (Commission internationale du secours alpin) 2014

A la suite de l’ISSW, 300 secouristes du monde entier, responsables ou leaders de leurs organisations de secours dans leur pays, se sont retrouvés cette année pour le 66ème congrès annuel de la CISA à Lake Tahoe en Californie (EU) pour échanger sur leurs connaissances, leurs techniques et leurs équipements et améliorer l’efficacité et la sécurité du secours en montagne.

Malgré le peu de neige à cette époque, les ateliers terrain ont rassemblé 180 experts sur 6 aspects du secours avalanche; le traitement de l’hypothermie, le triage de victimes, les accidents multivictimes, la technologie Recco, les DVA et le sondage.

IKAR - Octoer 2014 L’atelier Recco s’est concentré sur la préparation à la recherche et la gestion des interférences. Les interférences dues aux équipements électroniques peuvent perturber considérablement la recherche pour un opérateur non préparé ou peu entraîné. Après une introduction sur les différentes sources d’interférences, chacun a pu pratiquer en petit groupe, la préparation à la recherche, le triage, l’identification des éléments perturbants et les possibilités de blocage. De nouvelles vidéos de formation qui présentent des conseils pour gérer ces interférences seront disponibles sur le site recco.com > login.Username: “pro” Password: “avalanche”.

Plusieurs comptes-rendus d’accident ont apporté des expériences d’utilisation de RECCO et Manuel Genswein (Suisse) a présenté à la commission avalanche et secours terrestre son expérience de l’enseignement de la recherche Recco au sol et d’hélicoptère, insistant sur l’importance d’une préparation systématique. En session plénière, Bruno Jelk (Zermatt, Suisse) a présenté les résultats préliminaires positifs des tests du nouveau détecteur Recco longue portée pour la recherche de personnes perdues à l’aide de l’hélicoptère. Dale Atkins, responsable de Recco aux EU, a présenté l’approche de la sécurité routière en Suède avec le concept de vision zéro et son application possible à la sécurité du secouriste.

Pour plus d’information consultez les organisations de votre pays présentes au congrès et leurs comptes-rendus.

This entry was posted in French and tagged , , , , , , , . Bookmark the permalink.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s